News sociales, Flash information et agenda sont non disponible en version texte.

Vous êtes sur la version mobile du site, spécialement conçue pour les téléphones portables et faibles bandes passantes. Si vous n'avez pas interdit l'accès aux Javascript et que ce n'est pas volontaire, utilisez la version normale.


Attention si votre navigateur n'intègre pas le JAVASCRIPT, seule cette version est accessible et vous y serez systématiquement redirigé.

Déni de responsabilité : Même si ce site a été construit et est maintenu par un expert-comptable, il n'a aucun lien avec les sites officiels régionaux et le site national ou régional de l'ordre des experts comptables. Son but est d'offrir aux clients du cabinet d'expertise comptable ExpertCompta.NET des outils élémentaires pour bien faire face à leurs obligations : administratives, comptables, fiscales, sociales et juridiques.

 

Fiches Infos

 

Fiches Infos du jour de votre Expert Comptable

 

Cabinet Expertise Comptable

 

 


Les formalités pour clôturer une société

Devis gratuit en ligne

La fin de la société est une opération toute aussi délicate que la création. En effet il existe plusieurs schémas pour arrêter une activité et il convient de réfléchir au schéma le mieux adapté à son cas de figure en fonction de l'instant.

Il existe trois principaux modes d'arrêt de l'activité :

 

La liquidation suite à une mise en redressement de la société.

Cette option est le plus souvent un non choix, car elle intervient lorsque toutes les autres voies de recours ont eu lieu et que les associés ne peuvent (ou ne veulent) plus faire face au passif.
La procédure consiste à remplir une DCP (Déclaration de Cessation des Paiements), auprès du greffe du tribunal compétent.
Attention après la constation de l'état de cessation des paiements, le dirigeant dispose de 15 jours pour déposer cette déclaration; sinon il engage sa responsabilité et peut être considéré comme ayant commis une faute de gestion.

 

La liquidation suite à dissolution anticipée de la société.

La dissolution se fait par l'arrêt de l'activité, puis la nomination d'un liquidateur en Assemblée Générale Extraordinaire (majorité des 3/4). Ce liquidateur qui est choisi librement va être en charge de percevoir l'actif puis de régler le passif de la société. Attention si l'actif est inférieur au passif et que les associés ne souhaitent pas le combler, il y a mise en redressement. Puis le liquidateur sera en charge de clôturer la liquidation en remplissant le formulaire M4 (à demander au CFE) et de répartir la soulte entre les associés. Cette opération de clôture de la liquidation peut se faire le jour même de l'assemblée générale qui a décidé la mise en liquidation en revanche elle doit être faite par le biais d'une assemblée générale ordinaire distincte de la précédente et il faut procéder à la publicité et à l'enregistrement de deux opérations distinctes.

La répartition du boni est soumise à un impôt de 1% et ajouté au remboursement du capital il sert de base au calcul et à l'imposition des éventuelles plus-values entre les mains des associés.
Si toutes les parts de la société sont réunies entre les mains d'une société soumise à l'IS, il est possible d'effectuer une TUP (Transmission Universelle du Patrimoine), et cette TUP peut bénéficier du report d'imposition sous certaines conditions comme dans le régime spécial des fusions (cas fréquent si le détenteur des parts est une société).

 

La mise en sommeil de la société.

Cette option est certainement la plus simple et la plus économique en cas de doute sur ce que l'on souhaite faire demain. Toutefois il faut continuer à établir et à approuver des comptes annuels.

 

Mais qu'il s'agisse de mise en sommeil ou de dissolution anticipée, l'ensemble de ces modifications du contrat de société entraîne une modification du K-Bis donc une publicité dans un journal d'annonces légales et la perception d'un droit d'enregistrement.

Avertissement : les informations contenues dans ce site web bien que rédigées par un Expert-Comptableexpert comptable n'engagent la responsabilité ni du Expert Comptablecabinet d'expertise comptable, ni de Groupe Expert Comptablel'expert. Elles ont pour seule finalité de vous aiguiller dans vos reflexions Comptable Expert Groupecomptables, Expertise Comptablesociales, Comptable Expertisejuridiques ou Groupe Expertise Comptablefiscales.
La compléxité et la diversité du sujet ainsi que son évolution constante ne permettent pas d'avoir un contenu exhaustif et à jour en temps réel.
Le Comptable Expertise Groupecyber cabinet d'expertise comptable - ExpertCompta.NET - et le Cabinet Expert-Comptablecyber expert-comptable auteur de ces fiches pratiques, déclinent donc toute responsabilité quand à d'éventuelles erreurs de frappe ou d'interprétation non corrigées à ce jour.
Afin d'obtenir une réponse engageant notre résponsabilité professionelle Cabinet Expertise Comptabled'expert comptable, n'hésitez pas à nous consulter.

Notre favori : Le site pour la prévention des difficultés des entreprises.

 

Comptable

Liens publicitaire.
ATTENTION ces sites ne sont pas liés au cabinet ExpertCompta.NET ce sont des sites qui ont décidé soit de nous référencer en échange d'un lien, soit de payer un annonceur pour faire de la publicité, leur présence sur notre site nous permet d'accroitre la visibilité de notre site sur les moteurs de recherche; mais nous en déclinons toutes résponsabilités. Ils sont toutefois censé être en lien avec la page affichée (d'aprés l'annonceur).
Concernant les sites proposant des devis en lignes : pensez a nous d'abord !

 

 Devis Gratuit Déléguez vos obligations comptables, fiscales et/ou sociales à un expert-comptable spécialiste des TPE. Expert-Compta.fr

 

 

Expert Comptable